25/06/2012

Danse Thérapie


Conscientiser le mouvement et la gestuelle 
en étant à l'écoute de son corps
Une des origines de la danse thérapie remontent au 15e siècle. 


A l'époque, les maîtres à danser italiens préconisaient à leurs patients la pratique de la Tarentelle pour expulser tout ce que le corps contenait de mauvais et de sauvage, relier le masculin au féminin et l'un au multiple. 


En 1960, ce sont deux américaines, Troody Scoope et Marian Chace qui fondèrent la première association de danse thérapie. Celle-ci suit les principes de l'art thérapeutique


La production d'images 
en art thérapie 
vs le mouvement  
en danse thérapie
L'objectif de la danse thérapie est de faire du corps un instrument permettant d'accéder au bien-être. Les mouvements visent à symboliser des émotions, des désirs, des conflits. 


Au fil des chorégraphies, des souvenirs, des traumatismes anciens remontent à la surface, le patient chemine, ses tensions se dénouent, ses blocages se révèlent. Grâce à la danse, il prend conscience de lui-même. 


La danse thérapie permet d'affronter des sentiments qu'il n'est pas toujours aisé d'exprimer à l'oral, tels qu'une colère, une frustration ou une angoisse


Le patient peut ainsi s'affirmer et regagner confiance en lui. La danse thérapie est également bénéfique sur le plan physiologique, puisqu'elle améliore la circulation sanguine, ainsi que le tonus musculaire et la coordination. 


Les résultats de la thérapie médicale 
par la danse sont impressionnants


Entrez dans la danse ! 
Celle des Derviches Tourneurs
 favorise l'enracinement, 
l'ouverture du coeur 
et le centrage 
La danse thérapie peut se pratiquer en séance individuelle ou en groupe. 


Dans un premier temps, le thérapeute s'intéresse à ses patients, cherche à définir leur démarche et leurs objectifs. Puis il les invite au mouvement via une chorégraphie. 


Il les pousse à l'expression, accompagne leurs mouvements, et aide chacun à verbaliser son ressenti.


La musique peut accompagner une séance de danse thérapie, elle peut être un élément rassembleur au sein d'un groupe. Mais lors de séances individuelles, le silence peut aider à trouver son propre rythme. 


La danse thérapie s'adresse à tous. Elle est susceptible d'améliorer l'état de santé général, ainsi que l'estime de soi, la confiance et le bien-être. Elle aide à lutter contre le stress, la peur, l'anxiété et les douleurs psychosomatiques chroniques.


La danse thérapie, pratiquée en groupe, peut également favoriser la réinsertion sociale et la capacité à nouer des liens affectifs. 


 Anna Halprin, chorégrahe de 92 ans.
Dans son oeuvre, le corps est  toujours considéré 
à travers une relation au monde...
mais aussi dans son rapport au vieillissement et à la maladie.


Je vous encourage à prendre un instant pour me transmettre vos observations ou tout commentaire qui vous accroche. Vous pouvez utilisez la Section Commentaire ci-dessous ou le formulaire Contact / Kontak. Je suis également dispnible par téléphone ou courriel.


Donnez libre cours au partage... 




    A propos de moi : Turenne ° Ayiti Kilti 


    VUE Dans chaque texte, saisissez l'énergie vitale et créatrice dont nous vibrons par essence, pour notre réjouissance.



 Partagez vos pensées par un commentaire ci-dessous...

No comments:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...